Conseil Départemental de la Mayenne

Conseil Départemental de la Mayenne

Prix Gazette - Edition 2016 - Mayenne (53)

Des produits 100% français composent les repas des collégiens

Les restaurants des collèges n’achètent que des produits français. La moitié provient des exploitations de proximité, pour soutenir l’agriculture locale.

 

Introduire 100% de produits français, dont la moitié de provenance locale, dans les restaurants des collèges : en fixant ces objectifs très ambitieux en 2015, le conseil départemental de la Mayenne souhaitait, à la fois, soutenir son agriculture (élevage) qui était en crise et améliorer la qualité des repas servis aux élèves. « Avec cette démarche, nous donnons un signe fort de notre soutien à l’agriculture locale, tout en faisant découvrir aux collégiens les activités économiques autour d’eux », se félicite Olivier Richefou, président du conseil départemental. Un projet qui a nécessité de convaincre non seulement les chefs de cuisine, salariés du département, mais aussi les gestionnaires chargés des achats. Plusieurs réunions avec l’inspection d’académie ont permis de faire passer en commun le message. Mission accomplie : en trois mois, les vingt-sept collèges publics s’étaient engagés dans la démarche.

 

Et aujourd’hui ?

Les établissements signent une convention d’objectifs et de moyens avec le président du conseil départemental. Chaque mois, ils doivent transmettre des tableaux de bord indiquant l’origine des commandes alimentaires. Les résultats ont progressé constamment depuis le lancement du projet, pour atteindre, en avril 2017, 90% de produits français dont 48% provenant de la Mayenne (jusqu’à 60% certains mois). Les établissements s’appuient sur l’article 53 du code des marchés publics pour introduire des critères visant à encourager l’approvisionnement local : qualité, performances environnementales, approvisionnement direct de produits de l’agriculture… Le tarif des repas a pu être maintenu à 4 euros, la part consacrée aux achats de denrées restant inchangée (1,85 euros). « En effet, ce n’est pas parce qu’on achète local qu’on achète plus cher, précise Olivier Richefou. Même si les commandes des collèges sont une part modeste de leur chiffre d’affaires, les agriculteurs sont satisfaits d’avoir les élus auprès d’eux. Pour eux, il est plus valorisant d’écouler la production sur le territoire plutôt que sur les marchés nationaux ». À terme, les achats locaux seront étendus aux collèges privés et aux restaurants scolaires municipaux. Et, en partenariat avec la chambre d’agriculture, le département s’attache maintenant à structurer une démarche d’achats collectifs, afin que la filière viande puisse s’organiser. L’achat d’un bœuf, par exemple, dépasse les besoins d’un seul collège… Un enjeu de taille : 1,2 million de repas sont servis chaque année dans les collèges publics.

 

Une légumerie départementale

Gérée par une association sous forme de chantier d’insertion, la légumerie départementale fournit des légumes de saison mayennais prêts à cuisiner pour la restauration collective. Épluchage, coupe, conditionnement, livraison… : une dizaine de salariés y transforment près d’1,4 tonne de légumes chaque année. Dans les vingt-trois collèges publics qui font appel aux services de la légumerie, finies les tâches peu valorisantes pour le personnel des cuisines. Et la qualité des repas servis aux élèves n’en est que meilleure. Rapidement, une hausse importante de l’activité a nécessité de nouveaux recrutements. Certains salariés retrouvent du travail grâce au chantier d’insertion, entraînant un renouvellement du personnel. Le département accompagne l’association, en complément des financements de l’État : 36 445 € en 2016, sur la base de 8,6 équivalents temps plein (ETP).

 

Lancement : 2015

Public : collèges (principaux, gestionnaires, chefs-cuisiniers, élèves, parents), producteurs locaux, élus

Partenaires : collèges publics, chambre d’agriculture de la Mayenne, AMF 53, association de réinsertion Génie (Légumerie 53), agriculteurs, producteurs

Budget : 36 445 euros pour 2016 (aide à la légumerie)

Communauté de Communes de Petite Terre

Communauté de Communes de Petite Terre

Mobilisation de la jeunesse locale autour de la citoyenneté environnementale – Communauté de communes de Petite Terre (Mayotte) Le service civique, pour mieux gérer les déchets Des volontaires en service (...)

Edition 2018 - Mayotte (976)

Conseil départemental du Gers

Conseil départemental du Gers

Gers – Mutualiser l’aide alimentaire pour améliorer l’inclusion sociale Une entité unique fédère les actions d’aide alimentaire du conseil départemental, des associations caritatives et des CCAS-CIAS sur tout le territoire. (...)

Prix Gazette - Edition 2018 - Gers (32)

Région Auvergne Rhône alpes

Région Auvergne Rhône alpes

Auvergne-Rhône-Alpes – Un robot de téléprésence relie les lycéens hospitalisés au lycée L’élève suit les cours à distance, en étant présent en classe… grâce à un avatar mobile Avec un (...)

Prix GMF - Edition 2018 - Auvergne-Rhône-Alpes

Rennes Métropole

Rennes Métropole

Rennes Métropole – Les œuvres du musée de Bretagne téléchargeables et réutilisables Sur le site du musée rennais, plus de 200 000 œuvres peuvent être téléchargées en haute définition et (...)

Edition 2018 - Ille-et-Vilaine (35)

Ville de Bailleul

Ville de Bailleul

Élaboration d’un recueil unique tarifaire par une commission citoyenne d’usagers Engagée dans une démarche participative, la municipalité de Bailleul a impliqué les habitants dans l’élaboration d’une nouvelle tarification des activités (...)

Prix coup de cœur du jury - Edition 2017 - Nord (59)

Ville de Bègles

Ville de Bègles

Géolocalisation des assistantes maternelles Pour faciliter la vie des jeunes parents, la ville de Bègles propose un service en ligne pour identifier rapidement les assistantes maternelles disponibles sur le territoire. (...)

Prix GMF - Edition 2017 - Gironde (33)

Ville de Suresnes

Ville de Suresnes

Dispositif « Objectif Emploi » qui facilite l’insertion professionnelle aux étudiants en situation de handicap Depuis 2012, le dispositif « Objectif emploi » développe le parrainage d’étudiants en situation de (...)

Prix Gazette - Edition 2017 - Hauts-de-Seine (92)