LE CCAS DE LA VILLE DE BAGNOLET

LE CCAS DE LA VILLE DE BAGNOLET

Edition 2012 - Ile-de-France - Seine-Saint-Denis (93)

La création d’un salon de coiffure social et intergénérationnel

Le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) de la Ville de Bagnolet est distingué – dans le cadre de la 13ème édition des Prix Territoriaux, créés par La Gazette des communes et la GMF – pour la création d’un salon de coiffure social et intergénérationnel, « Solid’Hair » ouvert depuis novembre 2011 dans les locaux d’une résidence pour personnes âgées, « la Butte-aux-Pinsons ». Le Maire de Bagnolet, président du CCAS, Marc Everbecq, et sa majorité municipale, ont souhaité innover en matière de politique sociale.
Le CCAS et les services de la ville de Bagnolet ont ainsi travaillé à un projet innovant répondant, solidaire et axé sur l’emploi.

L’objectif de « Solid’Hair » est de créer une solidarité intergénérationnelle en accueillant dans l’établissement un public en difficulté sociale de tous âges (bénéficiaires du RSA, jeunes de moins de 26 ans suivis par la Mission Locale et retraités percevant la minimum vieillesse), de favoriser l’intégration professionnelle d’un public éloigné de l’emploi en leur permettant d’accéder à une formation qualifiante et un emploi pérenne. Il s’adresse aussi aux personnes en difficulté sociale, sur orientation d’un travailleur social, qui n’ont pas toujours les moyens de s’offrir les services d’un salon de coiffure.
Cette initiative au départ locale s’est étendue aujourd’hui à l’ensemble des habitants de la communauté d’agglomération Est Ensemble (Pantin, Bagnolet, Montreuil, les lilas, le Pré saint Gervais, Romainville, Bobigny, Bondy, Noisy le sec). Une jeune en contrat d’insertion aura la charge dans les prochains mois de faire connaître ce nouvel outil à l’ensemble des acteurs socioprofessionnels du territoire Est Ensemble
Cette réalisation du CCAS de Bagnolet est partie d’un constat : à compétence et qualifications égales, 64 % des critères intervenant pour une embauche sont directement liés à l’esthétique du candidat.
Ouvert 3 jours par semaine, « Solid’Hair » permet à ses usagers de s’offrir des soins capillaires, en contrepartie d’une participation financière de 2 €, dans le but de gommer les inégalités de traitement dues à l’apparence. Être « relooké » contribue à une reprise de confiance et estime de soi et aide le public concerné à avancer dans son projet de vie.
D’un point de vue quantitatif, depuis son ouverture, près de 600 personnes en démarche d’insertion sociale et/ou professionnelle ont bénéficié des prestations du salon « Solid’hair ». En outre, le salon a permis l’embauche d’un coiffeur titulaire d’un Brevet Professionnel de coiffure et de deux jeunes en contrat d’insertion.
Ce projet a bénéficié du soutien d’acteurs institutionnels et privés : l’Oréal, le Campus des Métiers du 93, la préfecture de la seine saint Denis (ACSE), la communauté d’agglomération Est Ensemble.
Perspectives d’évolution : Afin de poursuivre le recrutement de personnes en insertion et assurer la pérennité de l’activité de « Solid’Hair », le CCAS, envisage de faire porter le salon de coiffure par une association oeuvrant dans le champ de l’insertion socioprofessionnelle et cherche de nouveaux partenaires financiers.
L’initiative du CCAS de la Ville de Bagnolet constitue une action forte, novatrice et plébiscitée par tous, en particulier par les acteurs locaux de l’insertion socio-professionnelle.

CCAS Montpellier

CCAS Montpellier

Prix du Jury pour son projet « Le numérique au service de l’action sociale ». Le Centre communal d’action sociale (CCAS) de Montpellier a créé un tiers lieu destiné à lutter à la (...)

Prix du Jury - Edition 2020 - Hérault (34)

Ville de Brest

Ville de Brest

Prix Coup de cœur pour son projet « Handibox facilite l’accès à la culture des personnes en situation de handicap ». Avec sa Handibox, la ville de Brest a souhaité lever les (...)

Prix coup de coeur - Edition 2020 - Finistère (29)

Région Ile-de-France

Région Ile-de-France

Prix GMF pour son projet « L’apprentissage des langues gratuit pour tous ». Le Conseil régional d’Île-de-France souhaite devenir une « Région multilingue » d’ici 2022. Pour y parvenir, la collectivité propose aux Franciliens (...)

Prix GMF - Edition 2020 - Ile-de-France

La commune de Tarbes

La commune de Tarbes

Pour son programme « Education au Développement Durable » en partenariat avec l’Education Nationale. Le programme, mis en place depuis septembre 2010, concerne les enfants des cycles 2 et 3 (CE2, (...)

Prix Gazette - Edition 2019 - Hautes-Pyrénées (65)